09
Sep
2013

Les gares de Quimper et de Guingamp fêtent leurs 150 ans… et ignorent toujours la langue bretonne !

Les 150 ans des gares de Quimper et de Guingamp sont fêtés en grandes pompes ce mois-ci. Le collectif Ai’ta ! tient à réagir à cette opération de communication pour rappeler qu’en dépit des demandes répétées, la langue bretonne est toujours ignorée dans ces lieux que l’on nous présente comme étant au service de la population : pas de signalétique ou d’annonces vocales bilingues, pas de possibilité de choisir le breton parmi les langues disponibles au niveau des distributeurs de titre, ni de valorisation des employés brittophones.

Force est de constater que la SNCF est restée bloquée au XIXème siècle quant à la prise en compte des langues minoritaires et de leurs locuteurs, et a plus d’un train de retard sur ses homologues des pays voisins qui proposent depuis longtemps un service bilingue voire trilingue à leurs usagers ! Le collectif Ai’ta ! demande expressément à la SNCF, à Réseau Ferré de France ainsi qu’aux élus de mettre sur les rails le chantier de la valorisation de la langue bretonne, et ce de façon globale, dans le futur pôle multimodal de Guingamp, à Quimper ainsi que dans les autres gares de Bretagne.

Ai'ta e ti-gar Gwengamp

«
»

Les commentaires sont fermés.