22
Fév
2015

Résultats de la votation en gare de Guingamp : la SNCF doit revoir sa copie !

Dans le cadre des travaux de réaménagement de la gare de Guingamp, le collectif Ai’ta! a proposé samedi matin une votation citoyenne portant sur la future signalétique. 92 usagers ont répondu à la question posée, à savoir : « Etes-vous favorable à l’installation d’une signalétique bilingue français-breton et paritaire dans la nouvelle gare de Guingamp ? » Résultats : 89 réponses positives, 1 négative et 2 ne se prononcent pas (cf tableau).

Voterien / Votants

Dre gant / Pourcentages

Ya / Oui

89

96,7 %

Ket / Non

1

1,1 %

N’ouzon ket / Ne sais pas

2

2,2 %

Hollad / Total

92

100 %

Cette action prouve, s’il en était encore besoin, qu’il existe une véritable demande sociale pour que la langue bretonne soit valorisée dans les gares de Bretagne. Cette demande est d’ailleurs relayée par de nombreux élus (dont Annie Le Houérou, députée de la circonscription de Guingamp) et collectivités locales (dont la Communauté de Communes du Pays de Guingamp et le Conseil Régional de Bretagne, finançant à eux deux 61% des travaux du Pôle d’Echange Multimodal).

Fort de ce soutien, le collectif Ai’ta! demande à la direction de la SNCF de revoir d’urgence sa copie qui pour l’instant ne prévoit qu’une place minime pour le breton, discriminé et relegué au rang de langue étrangère sur son propre territoire. Nous demandons au contraire à ce que la nouvelle signalétique bilingue soit fonctionnelle (toutes les indications apparaîtront en breton et à parité avec la langue française) et que la langue bretonne soit également valorisée au niveau des automates, de la documentation, des annonces vocales et des employé-e-s brittophones volontaires pour utiliser le breton dans leurs relations avec les usagers. Pour cela, nous renouvelons notre demande de rencontrer la directrice régionale de la SNCF, demande restée sans réponse jusqu’à ce jour.

«
»

Les commentaires sont fermés.