09
Mar
2015

Elections départementales 2015 et langue bretonne : à vous d’agir !

         A l’occasion des élections départementales, le collectif Ai’ta!, pour la défense et la promotion de la langue bretonne, interroge toutes les forces en présence sur leurs projets pour le breton. Chacun des départements bretons dispose en effet d’une marge de manœuvre importante pour faire progresser la place du breton dans notre quotidien. Il nous appartient à tous, en tant que citoyens, de nous tourner vers les candidats de notre canton pour les interroger. Pour ce faire, Ai’ta! met à votre disposition un questionnaire : http://2015.ai-ta.bzh

         Le collectif organise également un rassemblement le samedi 14 mars à 11h30 devant les locaux du Conseil général à Saint-Brieuc pour réaffirmer le besoin d’une véritable action dynamique dans les Côtes d’Armor, par la mise en place politique linguistique volontariste en faveur de la langue bretonne.

Panell degemer Aodoù an Arvor

         Aujourd’hui, la langue bretonne est à la croisée des chemins et il est urgent de faire flèche de tout bois pour inverser la tendance et aider la Bretagne et les Bretons à se réapproprier leur langue. Chaque département dispose d’une marge de manœuvre pour faire progresser la place du breton dans notre quotidien : pose de signalétique bilingue et paritaire, usage de la langue bretonne au sien du personnel, mise en place d’une politique linguistique dans le cadre des compétences du département…

         Certains départements ont démarré des actions concrètes en faveur de la langue bretonne, mais l’on peut toujours faire plus et mieux. D’autres sont encore réticents à valoriser la langue bretonne, ou tout simplement ne sont pas au fait des enjeux que cela représente.

         Comme lors des élections municipales de 2014, le collectif a ouvert un site internet spécifique (http://2015.ai-ta.bzh) où il propose aux citoyens un questionnaire pour aller à la rencontre des candidats sur leur canton. L’objectif est simple, leur demander quelle sera leur action en faveur de la langue bretonne s’ils sont élus. Les réponses (ou absence de réponse) de ceux-ci y seront publiées, tout comme les réponses de chefs de file des différentes formations en présence qu’a contacté le collectif Ai’ta!.

Pour préparer et avancer sur ces dossiers, réunion du collectif Ai’ta! Treger mardi 10 mars. Ouvert à tous.

Interview en breton sur France bleu Breizh Izel :

Logo koulzad dilennadegoù-departamant 2015

«
»

Les commentaires sont fermés.