01
Mai
2015

Quelle place pour la langue bretonne à Vannes ?

Le collectif Ai’ta! Bro Gwened o organisé un die in de protestation ce 30 mai 2014 lors de l‘inauguration de la nouvelle bibliothèque de Vannes dans le quartier de Ménimur avec distribution de tracts. La langue bretonne en était totalement absente lors de son ouverture le 6 avril (voir carte) et le fonds de livres jeunesse […]

27
Avr
2015

Gwerledan, kreiz Breizh : quel avenir pour la langue bretonne ?

Le collectif Ai’ta ! pour la défense et la promotion de la langue bretonne dans la vie publique tient à réagir suite au communiqué des élus du centre Bretagne concernant le « taggage » des panneaux de Gwerledan. Si la méthode utilisée par Stourm Ar Brezhoneg n’est pas la nôtre, nous ne pouvons pas laisser passer les propos […]

25
Avr
2015

La gare de Brest a 150 ans… et ignore toujours la langue bretonne !

Les 150 ans de gare de Brest seront fêtés en grande pompe en cette fin de semaine. Le collectif Ai’ta ! tient à réagir à cette opération de communication pour rappeler qu’en dépit des demandes répétées, la langue bretonne est toujours ignorée dans ces lieux que l’on nous présente comme étant au service de la population : […]

09
Avr
2015

Vannes Agglo porte plainte contre Ai’ta!

Nous venons d’apprendre qu’un de nos militants a été convoqué par la gendarmerie de Theix suite à une plainte de Vannes Agglo lors du démontage symbolique en août 2014 de lettres plastiques « Base Nautique de la pointe du Bill Vannes Agglo » sur le fronton du centre nautique de Séné à l’issue de sa rénovation (voir […]

06
Avr
2015

Prochaine réunion d’Ai’ta! Treger mardi à Lannion

Prochaine réunion d’Ai’ta! Treger mardi prochain, 7 avril, à 20h aux Valseuses à Brelevenez (Lannuon). Ordre du jour : – bilan de la campagne « élections départementales »… et maintenant ? – le « Granit rose tour » – organisation des 10 ans d’Ai’ta ! / fête nationale de la langue bretonne (24/05 à Tremargat) – autres… Ouvert à toutes et à […]

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée en 2004), relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.