20
Sep
2013

Ai’ta! rencontre le Conservatoire du littoral

Fin 2012 Viviane le Dissez, députée de Dinan, était élue présidente du conseil d’administration du Conservatoire du littoral. Nous lui avons donc écrit avant l’été, ainsi qu’au délégué régional et au siège à Rochefort, dans l’idée qu’une élue de Bretagne pourrait faire progresser la langue bretonne au sein du Conservatoire. Ai’ta ! a donc été invité […]

15
Sep
2013

Rentrée d’Ai’ta ! : opération de bilinguisation d’un bus de Vannes Agglo

La section morbihannaise du collectif Ai’ta ! a organisé une opération symbolique de «bilinguisation» d’un bus du réseau de l’agglomération vannetaise le 14 septembre. En septembre 2010, Vannes Agglo signait l’accord « Ya d’ar brezhoneg / Oui au breton » avec l’Office Public de la Langue Bretonne visant à promouvoir le breton dans la vie publique 7 […]

11
Sep
2013

Ai’ta! war gwagennoù Bro-Gebek

Er sizhun-mañ eo bet klevet Ai’ta! war gwagennoù Bro-Gebek gant m’eo bet aterset un ezel eus ar strollad gant Radio centre-ville, eus Montréal. Ur radio liesyezhek bet krouet e 1975 an hini eo, hag he deus lakaet da bal skignañ ha kelaouiñ war yezhoù ha sevenadurioù ar bed.   François Roberge a vez kustum da gas […]

11
Sep
2013

Ai’ta! sur les ondes… jusqu’au Québec

On a entendu le collectif Ai’ta! jusqu’au Québec cette semaine, car un militant a été interviewé par Radio centre-ville de Montréal. Cette radio multilingue a été crée en 1975, et a pour objectif de diffuser et d’informer sur les langues et cultures du monde   François Roberge anime régulièrement sur cette radio une émission intitulée « Le […]

09
Sep
2013

Les gares de Quimper et de Guingamp fêtent leurs 150 ans… et ignorent toujours la langue bretonne !

Les 150 ans des gares de Quimper et de Guingamp sont fêtés en grandes pompes ce mois-ci. Le collectif Ai’ta ! tient à réagir à cette opération de communication pour rappeler qu’en dépit des demandes répétées, la langue bretonne est toujours ignorée dans ces lieux que l’on nous présente comme étant au service de la population : […]

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée en 2004), relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.